Le Thym

 
Thym

Qui est-il?

 

Le thym appartient à la famille des lamiacées, grande famille de plantes aromatiques qui inclut le romarin, la sarriette, la lavande, l’origan, la menthe... C'est un petit sous-arbrisseau vivace qui fait de petites feuilles de couleur vert-grisâtre, roulées sur les bords et cotonneuses en dessous. On ramasse les feuilles, idéalement au moment de la floraison (d'avril à juillet), car c'est à ce moment-là qu'elles seront les plus riches en substances aromatiques. Le thym est un sous-arbrisseau C'est une plante aromatique très résistante, qui pousse spontanément dans plusieurs régions du monde, jusqu'à 1 500 mètres d'altitude. En France, il est surtout présent en région méditerranéenne. Cette plante affectionne les sols rocailleux et ensoleillés.

Quels sont les bienfaits du thym et comment en bénéficier?

Très connu et apprécié en cuisine, le thym est également une plante aux nombreuses vertus médicinales. Voici quelques utilisations intéressantes pour prévenir ou soigner les maux du quotidien :

Pour lutter soulager les pathologies respiratoires et de la sphère ORL : très utilisé pour soigner la toux et les maux de gorge.

Pour une tasse d'eau frémissante, compter 1 càc de thym à infuser. Pour renforcer son effet, y ajouter une cuillère de miel de thym, et un peu de gingembre frais. A consommer tout au long de la journée

• Pour lutter contre les refroidissements :  Dès l'apparition des premiers frissons synonymes de "coup de froid", le thym est notre meilleur allié.

Il sera d'autant plus efficace associé à du gingembre frais en infusion, à boire tout au long de la journée. Lorsque le mélange refroidi, pensez aussi à y ajouter du jus de citron pour préserver la vitamine C.

• Contre les infections cutanées : Grâce à ses propriétés antiseptiques, le thym est utilisé depuis très longtemps pour soigner les petites plaies.

A utiliser en teinture (1 volume de teinture dans 3 à 4 d'eau).

Pour réaliser une teinture : pour du thym frais, utiliser si possible de l'alcool pur.

Pour du thym sec, utiliser du rhum à 55°C (500ml de rhum pour 100g de thym). En laissant macérer deux semaines et en secouant tous les jours, l'alcool va jouer un grand rôle dans l'extraction des huiles essentielles, et donnera un résultat très concentré. Une fois ce délai passé, presser et filtrer le mélange avant de l'appliquer sur la plaie.

• Reconnu pour son effet anti-infectieux, le thym est aussI efficace contre les infections buccales, intestinales, urinaires). C'est une très bonne plante pour lutter contre la candidose buccale ou intestinale.

A utiliser en bain de bouche pour une candidose buccale, et sous forme d’infusion pour une candidose intestinale. A associer avec le curcuma pour encore plus d'efficacité au niveau intestinal.

• Enfin, le thym est une fabuleuse plante digestive, il va diminuer les ballonnements et les gaz, calmer les crampes.

Contre les ballonnements, on peut l’associer au romarin, qui protège le foie, et à la menthe poivrée, antispas­modique et antibactérienne.

Bien que le thym commun soit le plus répandu, il en existe plus de 300 variétés. Les propriétés différent d'une espèce à l'autre. Le thym Vulgaris (thym commun) englobe 7 variétés de thyms, à savoir : le thym à linalol, à thymol, thujanol, carvacrol, géraniol, alpha terpinéol et paracymène.

Et en cuisine? 

En cuisine, le thym est l'une des herbes condimentaires les plus populaires. Il est cultivé dans un grand nombre de jardin à côté du laurier et du persil, herbes qui composent le bouquet garni.

Le thym est très utilisé frais ou sec pour parfumer aussi bien les plats que les sauces. Ses utilisations sont multiples :  En compagnie du romarin, il est l'herbe des grillades et des barbecues. Dosé faiblement, il sera aussi très apprécié en pâtisserie.